Protection des données personnelles : Ce que vous devez savoir.

Ces dernières années ont vu une augmentation extrême de la quantité d’informations personnelles collectées et stockées. Ces informations sont souvent collectées à l’insu des personnes concernées, ou même sans qu’ils aient conscience des risques associés à la collecte de ces données. Il devient plus qu’important aujourd’hui de protéger vos données personnelles, car en effet protéger ses données n’est pas très différent de protéger sa maison ou son véhicule. 

Mais pourquoi vos données sont-elles collectées ? Quels sont les risques auxquels vous êtes exposé ? Et comment pouvez-vous protéger vos données personnelles ?

Pourquoi vos données personnelles sont-elles collectées ?

La plupart du temps vos données personnelles sont collectées pour la vente aux différents annonceurs. Si vous êtes une entreprise à la recherche d’un nouveau client, le moyen le plus simple d’y parvenir est d’acheter ces informations à une entreprise qui les possède déjà. Ces données peuvent ensuite être utilisées pour manipuler le comportement des personnes par le biais de publicités personnalisées. Cela les incite souvent à acheter quelque chose de façon impulsive. 

Je suis sûre que vous avez tous déjà eu des pubs sur les chaussures ou autre après avoir cherché un certain modèle, ou même après avoir parlé d’un article prés de votre téléphone. Et bien sachez qu’il s’agit de l’adaptation des annonces publicitaires par rapport à vos données personnelles.

Quels sont les risques liés à la non-protection de ses données personnelles ?

Les risques liés à la non-protection de vos données personnelles sont nombreux. Plus les données vous concernant sont accessibles, plus vous êtes vulnérable à différents types de failles de sécurité. Il peut s’agir de désagréments mineurs, comme des problèmes de connexion, ou de problèmes plus graves.

Il existe plusieurs types de risques liés à cette non-protection.

Le malware.

Le malware (ou logiciel malveillant) décrit tout programme, ou code qui procède à des sondes nuisibles des systèmes. Il est conçu pour nuire à votre ordinateur ou à votre logiciel et se dissimule souvent dans des « avertissements » contre des logiciels nocifs. Cet avertissement tente de convaincre les utilisateurs de télécharger divers types de logiciels, bien qu’il n’endommage pas le matériel physique des systèmes, il peut voler, encrypter ou prendre le contrôle de vos appareils.

Les malwares peuvent infiltrer votre ordinateur quand vous naviguez sur des sites Web piratés, quand vous téléchargez des fichiers infectés ou quand vous ouvrez des e-mails à partir d’un appareil qui n’est pas sécurisé contre les logiciels malveillants.

Le phiching.

C’est aujourd’hui l’attaque la plus connue contre vos données. Le phiching (ou hameçonnage) est l’un des moyens de piratage les plus courants pour accéder à des informations sensibles ou confidentielles. Le phishing consiste à envoyer des e-mails frauduleux qui semblent provenir d’une entreprise réputée, pour tromper les destinataires et les inciter à cliquer sur un lien malveillant ou à télécharger une pièce jointe infectée, généralement dans le but de dérober des informations financières ou confidentielles.

L’usurpation d’identité.

Ce type de crime se produit lorsque quelqu’un vole vos informations personnelles et les utilise à son propre avantage, par exemple en demandant des cartes de crédit en votre nom, en ouvrant des comptes bancaires et en effectuant des achats. En effet lorsqu’une personne récupère votre pièce d’identité, passeport ou autre identifiant propre, ce type de risque peut se produire.

La vente de vos informations personnelles sur le marché.

Le fait de pirater une base de données et de s’emparer des informations qui y sont stockées peut aboutir à la vente de ces informations à des tiers à l’insu de leurs propriétaires. C’est ce qui s’est produit lors de diverses violations de données à grande échelle, notamment celles d’Equifax, Yahoo, Target et Ashley Madison.

Le spam

Le dernier risque majeur lié à la non-protection de vos données personnelles est un risque que nous connaissons tous trop bien : Le spam. Cela se produit lorsque l’adresse électronique ou le numéro de téléphone d’une personne est collectée à partir d’une source autre que la personne elle-même, comme des listes trouvées sur des plateformes de médias sociaux ou des sites Web publics. Les spams contiennent généralement un volume élevé de publicité afin d’être rentables pour l’expéditeur. Mais certains proviennent également du phiching. En effet, il arrive que les hackers passent par ce moyen pour envoyer un lien, qu’on croit sécurisé, mais qui en réalité permet tout simplement de récolter vos données.

Comment protéger vos données personnelles.

Utilisez des mots de passe plus forts

Beaucoup d’entre nous sont coupables d’utiliser toujours le même mot de passe facile à mémoriser. C’est un comportement risqué, car si un mot de passe est découvert, il n’est pas difficile d’accéder à vos autres comptes. Par exemple, si on découvre le mot de passe de votre mail, on peut, à partir de celui-ci, changer tous vos mots de passe que ce soit pour vos réseaux sociaux ou autres. Les mots de passe les plus forts sont longs et aléatoires. Envisagez d’utiliser une application de gestion des mots de passe pour les créer et en assurer le suivi, par exemple le logiciel Keepass

Soyez prudent lorsque vous ouvrez les pièces jointes d’un courriel ou cliquez sur un lien.

L’une ou l’autre de ces actions peut infecter votre ordinateur avec un logiciel malveillant.

Vous n’avez pas besoin d’être un expert en informatique pour protéger vos données personnelles. Soyez simplement prudent lorsque vous communiquez ou faites des achats en ligne, et mettez en place quelques mesures de sécurité simples pour vous protéger en cas de violation de vos données personnelles.

Utiliser un VPN et un ad block.

L’un des moyens pour protéger vos données personnelles est d’utiliser un service VPN. Un service VPN vous offrira une plus grande confidentialité en cryptant votre trafic afin que votre fournisseur d’accès ne puisse pas voir ce que vous faites sur l’internet. Cela inclut les sites web que vous visitez ainsi que toutes les communications envoyées ou reçues par e-mail ou par des applications de messagerie comme WhatsApp et Facebook Messenger. Cette protection présente l’avantage supplémentaire de cacher votre emplacement et votre adresse IP à toute personne tentant de vous localiser en ligne, ce qui peut également contribuer à protéger votre identité et à rendre beaucoup plus difficile le vol de votre identité !

Utiliser un logiciel pour bloquer les publicités.

Une autre façon de vous protéger est d’utiliser un logiciel de blocage des publicités comme uBlock Origin ou Adblock Plus. L’installation de ce type de logiciel empêchera les publicités de s’afficher sur les sites Web que vous visitez, ce qui signifie que ces sites ne pourront pas recueillir des informations sur ce que ces publicités vous montrent (ou sur les personnes qui cliquent dessus). C’est un moyen simple et gratuit de vous protéger, vous et vos données, des regards indiscrets et des pirates en ligne.

Related Posts