Du vendredi 18 mars au dimanche 20 mars, DonkeySchool à organisé son premier Hackathon avec ses deux promotions en cours (Septembre 2021 et Janvier 2022). Au rendez-vous Code, babyfoot, pizza et encore et surtout du Code. Nos chers Donkeys n’ont pas eu beaucoup de temps pour dormir durant ce week-end chargé. En même temps, c’est là tout le charme d’un hackathon 😉

Et c’est parti pour un hackathon de 3 jours sur la Foodtech !

C’est quoi, un hackathon ?

Contraction de « hack » et « marathon », un hackathon est un événement lors duquel des équipes (composées de développeurs, mais aussi parfois de designers et de chefs de projet) doivent développer un projet informatique, en général un logiciel ou une application. Elles doivent le faire sur une période limitée, et généralement courte (une journée, une nuit, un week-end).

Le but est donc de coder rapidement quelque chose de malin (d’où le « hack »). Il s’agit aussi de développer de manière intensive, sans s’arrêter (d’où le marathon). C’est aussi souvent une compétition festive à l’issue de laquelle un jury choisit et récompense des gagnants.

Quels sont les avantages d’un hackathon ?

  • Développer les compétences humaines et techniques en très peu de temps.
  • l’Occasion de découvrir une nouvelle techno.
  • Travailler en équipe.
  • Apprendre à gérer la pression.

Comment s’est déroulée la 1ère édition de hackathon chez les Donkeys ?

Le rendez-vous est donné à 13h à l’agence DonkeyCode. Dans un premier temps Cédric Lombardot, CEO de DonkeyCode et cofondateur de DonkeySchool, leur a présenté le sujet. 

Le challenge : Foodtech… Tous les défis liés à l’alimentation et à la technologie sont les bienvenus !

Les étudiants ont chacun à leur tour présenté leurs sujets. 2 sujets ont été choisis et 2 groupes se sont formés. Ils se sont ensuite réunis pour parler de leur techno et parler du sujet. Une fois tous ces préparatifs faits, c’est parti pour un week-end de code sans limite. 

Durant le week-end les étudiants ont travaillé jour et nuit, félicitation d’ailleurs à Nicolas et Stébou, les seuls survivants de la nuit du samedi à dimanche. Plusieurs développeurs de DonkeyCode et d’anciens étudiants de DonkeySchool sont passés les voir pour les soutenir et leur souhaiter bonne chance. 

Le résultat des projets

Une fois les projets terminés, les étudiants ont fait leur présentation.

Le premier projet c’est “MonFrigo”

Le pitch : “Nous avons tous beaucoup d’aliments de nos frigos mais nous manquons d’inspiration pour faire à manger. Le principe de « Monfrigo » est simple, on dit ce qu’il y a dans notre frigo et l’application nous propose une recette adaptée”.

Le but : « Eviter le gaspillage alimentaire et surtout avoir des recettes seine et délicieuses à porter de main”. Pour cela le groupe a choisi ionic et symfony avec angular.

Le deuxième projet se nomme « Nutridiet »

Le pitch : “Certaines personnes ont des restrictions alimentaires très strictes, cependant nous avons tous du mal à décortiquer les ingrédients présents dans les produits. Ce projet permet de savoir si un produit comporte un aliment dangereux pour nous”.

Le but : “Le projet touche à la sécurité alimentaire. En effet personne n’est à l’abri de manger un aliment auquel il est allergique, surtout de nos jours, ou les aliments sont transformés et comportent, pour la plupart, beaucoup d’ingrédients à consonance scientifique qu’on ne comprend pas forcément ». Les technologies utilisées sont ionic et firebase.

On aimerait féliciter tous les participants de cette première édition du Hackathon et pour les autres on vous donne rendez-vous au prochain hackathon. 😉🙌

Related Posts